Bois et forêts des tropiques

Archives depuis 1947

Votre sélection de notice(s)



Titre Gum arabic production in Acacia senegal plantations in the Sudanian zone of Cameroon: Effects of climate, soil, tapping date and tree provenance = Producción de goma arábica en plantaciones de acacia senegal en la zona sudanesa de Camerún: Efectos del
Auteur(s) Harmand J.M., Ntoupka M., Mathieu B., Forkong Njit
Thème(s) Bois et forêts des tropiques
Date de publication 2012
Pagination 21-33
Numérotation 311
CAMEROUN
Production forestière; Physiologie végétale : croi
Mots-clés ACACIA SENEGAL; GOMME ARABIQUE; CAMEROUN;
Résumé La présente étude a été menée sur des plantations d'Acacia senegal (L.) Willd. installées en zone soudanienne du Cameroun entre les isohyètes 650 mm et 1 250 mm. L'étude concerne la croissance de l'espèce, le choix de la date d'incision et l'influence des facteurs climatiques et édaphiques sur la production de gomme arabique. Les plantations ont été réalisées de 1985 à 1989 et les essais de saignée de 1993 à 1998. L'espèce a présenté généralement une bonne adaptation et une bonne croissance dans les différentes conditions de site de la zone d'étude. Les observations montrent une meilleure production de gomme quand la saignée a été réalisée en début de saison sèche, lorsque l'humidité relative diminuait. Selon l'isohyète, la date optimale de saignée s'est étalée du 10 octobre (650 mm) au 25 novembre (1 250 mm). Entre 650 mm et 800 mm de pluviosité annuelle, la production moyenne annuelle de gomme dans chaque site a été de 100 g à 500 g par arbre saigné, correspondant à un rendement à la parcelle de 50 à 250 kg/ha/an pour une densité de 500 arbres/ha. Au-dessus de l'isohyète 1 000 mm, la production s'est montrée plus aléatoire. Bien qu'à l'échelle pluriannuelle la production de gomme ait été similaire dans les différents types de sols, le niveau de production annuelle a été plus variable sur sol sableux que sur sol argileux. La provenance soudanienne locale a été en général plus productive que toutes les provenances introduites d'origine sahélienne (Sénégal, Soudan) ou d'Inde. En plus de leur clarté remarquable, les quelques échantillons de gomme analysés de la provenance locale ont montré des propriétés classiques typiques des exsudats d'A. senegal de la ceinture sahélienne. (Résumé d'auteur)
Document au format Pdf BFT_311_21-33.pdf [1322.607 Ko]

page précédente




LA RECHERCHE AGRONOMIQUE POUR LE DÉVELOPPEMENT

Informations légales
© Cirad 2001 - Contact : bft@cirad.fr